Animal sexe sexe penetration

animal sexe sexe penetration

...

Rencontres sex le sexe oral



animal sexe sexe penetration

C'est peut-être pour ça que c'est si rassurant l'odeur d'un vagin, presque émouvant. Tu prends une bouffée d'air avant, et tu y vas. Tu entres dans un univers liquide qui t'aspire, comme un aimant. Elle, elle s'ouvre un peu comme un lotus, et là tu expires.

C'est un univers familier, une sensation tellement naturelle, peut-être parce qu'un jour -lointain on est déjà passé par là, tout entier Là, on va vers l'aventure: Il y a des sexes où on se sent comme aspiré à l'intérieur. On se sent plus désiré. Comme dans la masturbation. On découvre la sexualité avec nos mains, c'est un jeu de pression.

Non, ce n'est pas une question d'âge mais de bonne volonté. Il y a des exercices tout simples pour muscler le vagin, et même des joujoux conçus pour. L'idée c'est d'être dans un vagin actif, vivant, qui ne subit pas. Ce qui compte c'est comment on fait l'amour ensemble: Même avec la même personne, c'est toujours différent.

Aimer sa partenaire c'est un plus. Mais je crois aussi à l'histoire d'une nuit. L'abandon et la perte de soi peuvent parfois aller plus loin. Et sentir l'humidité qui monte, comme une vague. Il y a des vagins qui vous aiment, qui aiment votre sexe. Ils vous aimantent, et on les quitte à regret J'aime de plus en plus le sexe féminin. Un partenaire faussement silencieux, jamais soumis.

Il s'ouvre, se ferme: Jamais tu n'es si proche et si à l'écoute de toi-même. En termes de chasse, c'est le coup de fusil Pour en arriver là tu as pataugé des heures dans la forêt.

Et enfin, ce n'est plus elle qui te balade, c'est toi qui décides! Surtout avec une nouvelle partenaire, c'est une jubilation. Ç'a à voir avec la domination, la virilité. La femme te fait confiance, elle s'offre. Quand tu entres en elle, tu peux la sentir s'ouvrir Tu ressens forcément une forme de puissance.

Tu deviens machiste même si tu n'es pas macho. Inconsciemment tu te dis: Le moment intense où on passe à la fusion, à l'alchimie. L'essentiel pour moi, c'est de retarder le plus possible cet instant "le glissement progressif du plaisir" La sensation de ce corps fermé qui s'ouvre qu'on ouvre. Et ce n'est jamais gagné. Ce que j'adore c'est entrer et sortir juste le bout de mon sexe. Rester à l'orée, d'elle et de moi.

Un jeu très jouissif: Un jeu sur le temps. Jusque-là, tu es dans le jeu de séduction, dans la démonstration, tout est exacerbé pour conquérir l'autre. Et soudain tu es moins dans le jeu. C'est là que tout commence ou tout avorte. C'est la même symbolique depuis des lustres. Observer la vigueur de mon sexe qui la pénètre.

Ce pont entre nous. Comme si mon sexe devenait extérieur à moi, un être à part entière. C'est génial d'être en communion, noyé dans l'autre, en fusion. Hyperattentif au -moindre tressaillement Il peut arriver aussi qu'on s'ennuie. Qu'on ne jouisse pas c'est d'ailleurs très mal pris par les filles Il m'est déjà arrivé de bâiller, et même une fois de m'endormir dans le désert d'une histoire perdue. Ce n'est pas juste un truc mécanique, être dans une femme. Le plaisir n'est pas garanti.

Tout dépend de la manière dont les corps s'entrechoquent et de ce qui se passe dans l'esprit Parfois c'est elle qui reprend le dessus, qui impose les choses. Tu peux te faire baiser Moi je suis un cérébral.

Parfois me traverse l'idée que je coupe l'autre en deux. Je suis le marteau de Thor à moi tout seul. Tu mesures l'envie, la correspondance. Tout le reste c'est un jeu de contractions. Pourquoi croyez-vous qu'on vous tape sur les fesses, qu'on vous tire les cheveux, qu'on donne un coup de reins plus fort?

C'est pour obtenir une contraction. Parfois on se sent comme aspiré. Ce n'est pas seulement moi qui la pénètre mais elle qui m'accueille, me veut en elle, me prend Mon plaisir est très lié à l'envie qu'elle a de moi.

Il y a une sensation que j'arrive à isoler, très agréable: Surtout à certaines phases du cycle, quand il est ouvert.

J'ai l'impression alors que le col m'aspire et que je pourrais aller très, très loin Les mouvements aussi entrent en jeu. J'ai plus de sensations lorsque les mouvements sont lents. Quand la fille demande un va-et-vient plus violent, le plaisir est plus psychologique. C'est sa façon de s'abandonner qui comble. Quand je la sens trembler, frissonner, miauler, crier, j'ai toutes les sensations décuplées.

Il m'est même arrivé de ne plus savoir qui était en qui. J'ai parfois l'impression d'être totalement passif. Un jour une fille m'a dit: Une alchimie digne d'un parfum. Etre dans une femme, ça évoque pour moi quelque chose de rond, de parfait.

Comme si ton sexe était un vrai sonar. Il y a une contraction que j'ai appris à repérer: Ça, c'est la jouissance. J'adore la sensation du mouillé. Ce que je préférais, c'était elle au-dessus de moi qui m'inondait. Ces moments-là, c'est de la téléportation.

Ce qui est jouissif avec celle qu'on aime, c'est jouir en elle, rester et s'endormir. J'adore particulièrement somnoler en chien de fusil, mon sexe dans le sien. Malheureusement, en se retournant, on finit toujours par se séparer. Avec moi, ce sont toujours les femmes qui finalement se séparent Ensuite, il lèche son trou du cul et le badigeonne de salive pour facilité la pénétration. Il défonce son trou du cul jusqu'au sperme.

Les gays se baisent Duree: Trystan Bull dans une partie à trois bisexuelle Duree: POV avec un mec au gros cul Duree: C'est un mec que n'importe qui voudrait baiser comm Un gay brun à queue poilue se branle devant la cam Duree: Prête à défoncer des culs, cette trans se détend avec sa Plutôt actif, elle ne se la Sexe anal hardcore entre amateur Duree:

..