Sexe chatte histoires sexe

sexe chatte histoires sexe

Le sexe dun mulhouse hd teen sex

Tu es brûlante ma chérie! Le bout se tend et devient dur. Jessica ferme les yeux, elle bascule sa tete en arrière, elle commence a geindre. Jessica ronronne comme une chatte. Les langues se nouent, le baiser et très long comme chez les amoureux,, les salives se mêlent.

Enfin les lèvres se séparent. Jessica pousse des gémissements a chaque fois que la langue paternelle la fouille. Jessica se tend et explose en hurlant de jouissance. Il écarte légèrement sa tete et lui dit. Elle tend la main et saisit le manche gorgé de sang.

Il en profite pour faire pénétrer la pointe de sa langue râpeuse. Jessica grogne comme un animal, elle agite sa croupe. Son père lui bouffe le cul atrocement, elle râle comme une chienne en chaleur.

Alors salope tu voulais te faire ton père? La mere ravale sa salive. La langue experte monte et descend sur la hampe veineuse, Manon tète le gland avidement Rapidement la queue redevient opérationnelle. Elle positionne le gland gonflé contre la rosace , et ordonne a son mari de la défoncer; — Vas-y fais la jouir dun cul cette garce, fais la gueuler!!

Marcel commence un très lent va et vient ,a chaque enfoncement du pal sa fille râle de douleur; -Doucement papa doucement!! La vitesse augmente au fur a mesure que les plaintes disparaissent. Jessica fait gicler sa cyprine en hurlant de jouissance. Manon demande a sa fille. Articles sur le même sujet: Histoire adultère Rencontre sexy dans un resto très coquin Au bon endroit au bon moment Ma cousine très salope Plan à 3 avec 2 hommes. Quelques minutes plus tard, je pars discrètement avec l'accord de ma copine direction la douche puis mon lit.

Je rentre dans ma chambre, et là je vois Carole nue sous la couette. Je lui dis qu'elle est folle et lui rappelle que Manon est juste à côté. Elle me met la main sur la bouche pour me dire chut et commence à me déshabiller, me caressant tout le corps très sensuellement.

Je mouille très vite la situation est excitante, on dirait qu'elle avait fait ça toute sa vie, la petite hétéro. Une vraie salope, elle arrive à ma chatte et la prend à pleine bouche, me lèche magnifiquement, je retiens tous mes cris de plaisir et gémis doucement profitant de sa langue.

Dans un sursaut de conscience, sorti de je ne sais où, je la repousse et lui dit qu'on arrête tout. Elle m'ignore complètement, me retient doucement et continue à me lécher. Il faut croire que mes mots n'allaient dans le sens de mon corps et qu'elle l'a bien ressenti.

Je lui caresse les cheveux, ils étaient bruns et superbement parfumés. Nous nous rendons donc dans la chambre sans même nous rhabiller.

Je la jette sur le lit et commence à m'affirmer, après tout c'est moi la bi et elle l'hétéro. Je lui écarte les cuisse, les lui caresse doucement, j'approche ma langue de sa chatte mais la fait languir avant de la prendre dans ma bouche, je contnue la caresser, je remonte de temps en temps l'embrasser, effleure son corps nue avec mes cheveux, elle gémit , me tire les cheveux et fini par me mettre la tête dans sa chatte que je dévore comme une grosse gourmande.

Elle mouille, je prends tout dans la bouche, avale et lui met ma langue dans le sex et fait des va-et-viens. Je lui mets ensuite un doigt dans le sex, la pénètre violemment, je titille son clito avec mon autre main. Ho oui oui, solenne continue , je viens je viens Je reviens au dessus d'elle et continue à me frotter à son clito, sa chatte est bonne ,douce, bien rasée, pas un poil, j'adore Moi: Je la prends dans mes bras, la serre très fort, serre les jambes, j'adore la sensation après avoir jouis.

Je ne tarde pas à sortir de la chambre, filer sous la douche, me rabiller comme si de rien n'était. Je retourne auprès de Carole qui avait pris soin de se rabiller également et d'ouvrir la fenêtre de la chambre et là Manon arrive et nous demande ce qui se passe.

Je lui répond que Carole ne va pas bien à cause de sa récente rupture. Elle a semblée satisfaite que je m'occupe de son amie ce soir car elle devait continuer à faire la maîtresse de maison. Depuis cette histoire, Carole et moi entretenons une relation au téléphone sans que Manon le sache.

Récemment on a quand même émis l'idée d'arrêter ce petit manège avant de se faire avoir et de faire du mal à quelqu'un qu'on aime toutes les deux. La meilleure amie de ma femme cachait bien son jeu - histoire érotique. Gris clair Gris Blanc. Les auteurs apprécient les commentaires de leurs lecteurs.

Appelez le 08 95 22 70




sexe chatte histoires sexe

Sa tête entre mes jambes elle avait mon sexe en gros plan devant ses yeux. Posa une main sur mon maillot elle frotta mes lèvres de haut en bas et plantant ses yeux de braise dans les miens elle me dit: Ecartant mon slip elle exposa ma chatte trempée de désir à son regard et sortant sa langue lécha ma mouille sur mes lèvres gorgées de sang. Un frisson me parcouru soulevant mon bassin vers le visage de cat.

Rapprochant mes fesses du bord je collais un peu plus mon sexe sur la langue de cat qui ses yeux dans les miens sourit à mon approbation. A commencer par faire jouir une fille avec ta bouche au plaisir de gouter à son sexe comme je viens de te le faire. Pour la première fois de ma vie je caressai un vagin autre que le mien. Je découvrais la chaleur de ce sexe, le contour de ses lèvres, la grosseur de son clito. Ecartant son slip, je vis ce sexe grand ouvert et dégoulinant de désir je le caressais quelques secondes profitant de la douceur de sa peau découvrant son clito.

Je suivis les indications de cat et avec plaisir je posai ma langue sur ce sexe si excitant et goutai à la liqueur de ma meilleur amie. Je la gouinais du mieux que je pouvais prenais même du plaisir à lécher sa chatte. Cat jouit ainsi ma langue la baisant comme une petite bite mes doigts branlant son clito. Elle colla ma bouche contre sa chatte, son vagin se contractant sur ma langue sa mouille inondant mon visage hurlant son plaisir.

Me prenant par la main je la suivais jusqu'à sa chambre. Cat me colla contre le mur face à moi, ma chatte contre sa jambe, la sienne contre la mienne. Elle se frotta appuyant nos clitos. Ses doigts maltraitaient mes seins les faisant vibrer sous ses assauts. Elle pivota aussitôt positionnant sa tète à quelques centimètres au dessus de mon sexe, le sien vers ma bouche. Elle recula lentement, sa chatte entrant en contact avec ma bouche en même temps que sa langue se posa sur la mienne.

Ecartant mes lèvres de ses mains elle glissa sa langue au fond de mon vagin, son nez entre mes fesses, son menton sur mon clito. Elle frotta sa tête de gauche à droite écrasant mon clito et ma moule contre sa tête, sa langue fouillant mon sexe. Cat plaqua ses fesses et son sexe sur mon visage écrasant mes lèvres de ses siennes elle me réclama de lui bouffer la moule comme elle me mangeait la chatte.

Cat couinait sous mes coups de langue ondulant de plus en plus vite son bassin, elle enfonçait sa langue loin dans la mienne la tournant, frottant les parois, de plus en plus vite en suivant mes cris de plaisirs. Refoulant mon dégout je remontais ma langue dans sa raie et fermant les yeux la passai sur son anus. Elle la tourna à toute allure enduisant mon cul de salive. Je couinais de plaisir sous cette caresse et criait lorsque sa langue se fit plus dure et appuyant sur mon anus introduit sa langue chaude et mouillée dans mes fesses.

Pendant plusieurs minutes je passai ma langue dans sa raie tournai sur son anus, cat me doigtant et léchant la chatte par intermittence. Cat recula ses fesses enfonçant encore un peu plus ma langue dans son fion puis avançant et reculant de plus en plus vite elle se goda le cul sur ma bouche. Je pouvais sentir son regard caresser mon corps. A genoux je la vis se rapprocher lentement de moi comme un prédateur de sa proie.

Je balançais mon ventre en rythme avec cat ne retenant plus mes cris de plaisir -oui viens empale toi sur mes doigts tu aimes? Cat lâcha mon sein et retira ses doigts de ma chatte et appuyant sur mes reins me força à baiser le bassin et me cambrer ouvrant au maximum mes fesses dévoilant mon anus. Cat glissa ses mains dans ma raie écartant encore davantage mon cul et posa sa langue sur mon anus. Elle appuya dessus et fit pénétrer sa langue à moitié dans mon trou de balle et appuyant de toute ses forces monta et descendit sa tête me godant le cul de sa langue.

Malgré mes réticences un fulgurant plaisir me submergea et quand elle me pinça le clito un orgasme terrible me vrilla le corps et la langue dans les fesses je jouis en hurlant mon plaisir balançant mes fesses à la rencontre de cette langue si perverse.

Elle me caressa le dos et les fesses pendant plusieurs minutes le temps que je reprenne mes esprits. Lorsque je remuai elle saisit un sein dans sa main et le pressant comme pour le traire. Cat me caressait les seins à toutes vitesses, se frottant la chatte sur mes fesses.

Excitée par ses paroles je glissai une main entre nos corps et enfilait deux doigts dans sa chatte la doigtant à vive allure. Cat laça le gode autour de son ventre et me retournant sur le ventre je la vis sa queue dans la main se placer entre mes jambes et introduit son faux sexe dans le mien. Je regardais médusée et ravie entrer ce gode dans ma vulve écartant mes chairs et me remplissant de sa grosseur. Elle ressortit entièrement le sexe et le replongea jusqu'à la garde.

Une dizaine de fois lentement mais profondément elle joua à entrer et sortir de mon ventre puis le sortant entièrement elle glissa le long de mes lèvres appuyant le gland sur mon clito.

Suivant ses consignes je plaçais mes jambes sur ses épaules décollant mes fesses et ouvrant ma chatte en grand. Il faut croire que mes mots n'allaient dans le sens de mon corps et qu'elle l'a bien ressenti. Je lui caresse les cheveux, ils étaient bruns et superbement parfumés. Nous nous rendons donc dans la chambre sans même nous rhabiller. Je la jette sur le lit et commence à m'affirmer, après tout c'est moi la bi et elle l'hétéro. Je lui écarte les cuisse, les lui caresse doucement, j'approche ma langue de sa chatte mais la fait languir avant de la prendre dans ma bouche, je contnue la caresser, je remonte de temps en temps l'embrasser, effleure son corps nue avec mes cheveux, elle gémit , me tire les cheveux et fini par me mettre la tête dans sa chatte que je dévore comme une grosse gourmande.

Elle mouille, je prends tout dans la bouche, avale et lui met ma langue dans le sex et fait des va-et-viens. Je lui mets ensuite un doigt dans le sex, la pénètre violemment, je titille son clito avec mon autre main. Ho oui oui, solenne continue , je viens je viens Je reviens au dessus d'elle et continue à me frotter à son clito, sa chatte est bonne ,douce, bien rasée, pas un poil, j'adore Moi: Je la prends dans mes bras, la serre très fort, serre les jambes, j'adore la sensation après avoir jouis.

Je ne tarde pas à sortir de la chambre, filer sous la douche, me rabiller comme si de rien n'était. Je retourne auprès de Carole qui avait pris soin de se rabiller également et d'ouvrir la fenêtre de la chambre et là Manon arrive et nous demande ce qui se passe. Je lui répond que Carole ne va pas bien à cause de sa récente rupture. Elle a semblée satisfaite que je m'occupe de son amie ce soir car elle devait continuer à faire la maîtresse de maison. Depuis cette histoire, Carole et moi entretenons une relation au téléphone sans que Manon le sache.

Récemment on a quand même émis l'idée d'arrêter ce petit manège avant de se faire avoir et de faire du mal à quelqu'un qu'on aime toutes les deux. La meilleure amie de ma femme cachait bien son jeu - histoire érotique. Gris clair Gris Blanc. Les auteurs apprécient les commentaires de leurs lecteurs. Appelez le 08 95 22 70 En effet l'histoire tend à devenir, ne soit-il que pour une soirée une suceuse de chattes avertie, tout en cherchant le goût de cyprine sous forme d'une source intarissable.

Par ailleurs, on est à la recherche d'une amie étalant les mêmes goûts. Tu m'as vraiment excité. Je suis hetero mais j'ai de plus en plus envie de lécher une chatte cela doit être très bon vu la manière dont tu le racontes cela donne envie tu dis que tu es une grosse pute moi je pense que tu aimes le sexe c'est tout. Bisous ma petite cochonne.

Pis me vois nue. Il me dit Oh dsl je t'avait pas vue. Demande à Carole de séduire Manon, de faire l'amour avec elle, de lui dire qu'elle a aussi envie de toi, et vous partouzerez toutes les trois comme de belles petites chiennes en chaleur.

...

J'ai fini par me laisser aller à son jeu. Dès que Manon avait le dos tourné, on s'embrassait à pleine bouche, j'adorais mettre ma main dans sa chatte qui toujours était dégoulinante à mon moindre touché, je n'avais qu'une envie c'était de la lécher et de pouvoir me donner à elle, ce qui fut chose faite le soir de noël.

Ce soir là, je prétexte un mal de tête et je préviens que je ne vais pas tarder à aller me coucher, je n'avais pas remarqué que Carole s'était éclipsée après cette annonce. Quelques minutes plus tard, je pars discrètement avec l'accord de ma copine direction la douche puis mon lit. Je rentre dans ma chambre, et là je vois Carole nue sous la couette. Je lui dis qu'elle est folle et lui rappelle que Manon est juste à côté. Elle me met la main sur la bouche pour me dire chut et commence à me déshabiller, me caressant tout le corps très sensuellement.

Je mouille très vite la situation est excitante, on dirait qu'elle avait fait ça toute sa vie, la petite hétéro. Une vraie salope, elle arrive à ma chatte et la prend à pleine bouche, me lèche magnifiquement, je retiens tous mes cris de plaisir et gémis doucement profitant de sa langue.

Dans un sursaut de conscience, sorti de je ne sais où, je la repousse et lui dit qu'on arrête tout. Elle m'ignore complètement, me retient doucement et continue à me lécher. Il faut croire que mes mots n'allaient dans le sens de mon corps et qu'elle l'a bien ressenti.

Je lui caresse les cheveux, ils étaient bruns et superbement parfumés. Nous nous rendons donc dans la chambre sans même nous rhabiller. Je la jette sur le lit et commence à m'affirmer, après tout c'est moi la bi et elle l'hétéro.

Je lui écarte les cuisse, les lui caresse doucement, j'approche ma langue de sa chatte mais la fait languir avant de la prendre dans ma bouche, je contnue la caresser, je remonte de temps en temps l'embrasser, effleure son corps nue avec mes cheveux, elle gémit , me tire les cheveux et fini par me mettre la tête dans sa chatte que je dévore comme une grosse gourmande.

Elle mouille, je prends tout dans la bouche, avale et lui met ma langue dans le sex et fait des va-et-viens. Je lui mets ensuite un doigt dans le sex, la pénètre violemment, je titille son clito avec mon autre main. Ho oui oui, solenne continue , je viens je viens Je reviens au dessus d'elle et continue à me frotter à son clito, sa chatte est bonne ,douce, bien rasée, pas un poil, j'adore Moi: Je la prends dans mes bras, la serre très fort, serre les jambes, j'adore la sensation après avoir jouis.

Je ne tarde pas à sortir de la chambre, filer sous la douche, me rabiller comme si de rien n'était. Je retourne auprès de Carole qui avait pris soin de se rabiller également et d'ouvrir la fenêtre de la chambre et là Manon arrive et nous demande ce qui se passe. Je lui répond que Carole ne va pas bien à cause de sa récente rupture. Elle a semblée satisfaite que je m'occupe de son amie ce soir car elle devait continuer à faire la maîtresse de maison.

Depuis cette histoire, Carole et moi entretenons une relation au téléphone sans que Manon le sache. Récemment on a quand même émis l'idée d'arrêter ce petit manège avant de se faire avoir et de faire du mal à quelqu'un qu'on aime toutes les deux. La meilleure amie de ma femme cachait bien son jeu - histoire érotique.

Il entreprend un lent va et vient, la bite épaisse coulisse dans le vagin lubrifier naturellement par la cyprine.

Jessica commence a couiner de plaisir, son père augmente le rythme, elle grogne de plus en plus fort. Elle se cramponne a son père qui redouble ses assauts, elle se crispe et jouit a nouveau en grognant. Il la bourre rageusement, soudain il se cabre et envoie dans les entrailles de sa fille son sperme brûlant. Elle porte tort a personne de baiser avec son père je voi pas ou est le mal quand les deux son ok.

Récits érotiques et histoires intimes. Les fesses deviennent rapidement rouge, Jessica rue mais Marcel continue. Jessica instinctivement écarte les jambes, un deuxième doigts la pénètre.

Tu es brûlante ma chérie! Le bout se tend et devient dur. Jessica ferme les yeux, elle bascule sa tete en arrière, elle commence a geindre. Jessica ronronne comme une chatte. Les langues se nouent, le baiser et très long comme chez les amoureux,, les salives se mêlent.

Enfin les lèvres se séparent. Jessica pousse des gémissements a chaque fois que la langue paternelle la fouille. Jessica se tend et explose en hurlant de jouissance.

Il écarte légèrement sa tete et lui dit. Elle tend la main et saisit le manche gorgé de sang. Il en profite pour faire pénétrer la pointe de sa langue râpeuse. Jessica grogne comme un animal, elle agite sa croupe. Son père lui bouffe le cul atrocement, elle râle comme une chienne en chaleur.

Alors salope tu voulais te faire ton père? La mere ravale sa salive.


Le plus beau sexe sexe boulangerie


Elle porte tort a personne de baiser avec son père je voi pas ou est le mal quand les deux son ok. Récits érotiques et histoires intimes. Les fesses deviennent rapidement rouge, Jessica rue mais Marcel continue. Jessica instinctivement écarte les jambes, un deuxième doigts la pénètre. Tu es brûlante ma chérie! Le bout se tend et devient dur. Jessica ferme les yeux, elle bascule sa tete en arrière, elle commence a geindre. Jessica ronronne comme une chatte. Les langues se nouent, le baiser et très long comme chez les amoureux,, les salives se mêlent.

Enfin les lèvres se séparent. Jessica pousse des gémissements a chaque fois que la langue paternelle la fouille.

Jessica se tend et explose en hurlant de jouissance. Il écarte légèrement sa tete et lui dit. Elle tend la main et saisit le manche gorgé de sang. Il en profite pour faire pénétrer la pointe de sa langue râpeuse. Jessica grogne comme un animal, elle agite sa croupe.

Son père lui bouffe le cul atrocement, elle râle comme une chienne en chaleur. Alors salope tu voulais te faire ton père? La mere ravale sa salive. La langue experte monte et descend sur la hampe veineuse, Manon tète le gland avidement Rapidement la queue redevient opérationnelle.

Elle positionne le gland gonflé contre la rosace , et ordonne a son mari de la défoncer; — Vas-y fais la jouir dun cul cette garce, fais la gueuler!! Marcel commence un très lent va et vient ,a chaque enfoncement du pal sa fille râle de douleur; -Doucement papa doucement!! La vitesse augmente au fur a mesure que les plaintes disparaissent. Ses mains relâchèrent leur étreinte me permettant de me sortir de ses bras et de me retourner face à cat.

Mes seins ne te plaisent pas? Telle une poupée de chiffon je me laissais faire totalement tétanisée par la situation. Malgré mon dégout pour une relation avec une femme mon corps appréciait les caresses de cat et comme sur le transat mes seins et mon sexe envoyait des ondes de plaisirs et de désirs à mon cerveau. Sa tête entre mes jambes elle avait mon sexe en gros plan devant ses yeux. Posa une main sur mon maillot elle frotta mes lèvres de haut en bas et plantant ses yeux de braise dans les miens elle me dit: Ecartant mon slip elle exposa ma chatte trempée de désir à son regard et sortant sa langue lécha ma mouille sur mes lèvres gorgées de sang.

Un frisson me parcouru soulevant mon bassin vers le visage de cat. Rapprochant mes fesses du bord je collais un peu plus mon sexe sur la langue de cat qui ses yeux dans les miens sourit à mon approbation. A commencer par faire jouir une fille avec ta bouche au plaisir de gouter à son sexe comme je viens de te le faire. Pour la première fois de ma vie je caressai un vagin autre que le mien.

Je découvrais la chaleur de ce sexe, le contour de ses lèvres, la grosseur de son clito. Ecartant son slip, je vis ce sexe grand ouvert et dégoulinant de désir je le caressais quelques secondes profitant de la douceur de sa peau découvrant son clito. Je suivis les indications de cat et avec plaisir je posai ma langue sur ce sexe si excitant et goutai à la liqueur de ma meilleur amie.

Je la gouinais du mieux que je pouvais prenais même du plaisir à lécher sa chatte. Cat jouit ainsi ma langue la baisant comme une petite bite mes doigts branlant son clito. Elle colla ma bouche contre sa chatte, son vagin se contractant sur ma langue sa mouille inondant mon visage hurlant son plaisir. Me prenant par la main je la suivais jusqu'à sa chambre. Cat me colla contre le mur face à moi, ma chatte contre sa jambe, la sienne contre la mienne.

Elle se frotta appuyant nos clitos. Ses doigts maltraitaient mes seins les faisant vibrer sous ses assauts. Elle pivota aussitôt positionnant sa tète à quelques centimètres au dessus de mon sexe, le sien vers ma bouche. Elle recula lentement, sa chatte entrant en contact avec ma bouche en même temps que sa langue se posa sur la mienne.

Ecartant mes lèvres de ses mains elle glissa sa langue au fond de mon vagin, son nez entre mes fesses, son menton sur mon clito.

Elle frotta sa tête de gauche à droite écrasant mon clito et ma moule contre sa tête, sa langue fouillant mon sexe. Cat plaqua ses fesses et son sexe sur mon visage écrasant mes lèvres de ses siennes elle me réclama de lui bouffer la moule comme elle me mangeait la chatte.

Cat couinait sous mes coups de langue ondulant de plus en plus vite son bassin, elle enfonçait sa langue loin dans la mienne la tournant, frottant les parois, de plus en plus vite en suivant mes cris de plaisirs. Refoulant mon dégout je remontais ma langue dans sa raie et fermant les yeux la passai sur son anus. Elle la tourna à toute allure enduisant mon cul de salive.

Je couinais de plaisir sous cette caresse et criait lorsque sa langue se fit plus dure et appuyant sur mon anus introduit sa langue chaude et mouillée dans mes fesses. Pendant plusieurs minutes je passai ma langue dans sa raie tournai sur son anus, cat me doigtant et léchant la chatte par intermittence.

Cat recula ses fesses enfonçant encore un peu plus ma langue dans son fion puis avançant et reculant de plus en plus vite elle se goda le cul sur ma bouche.

Je pouvais sentir son regard caresser mon corps. A genoux je la vis se rapprocher lentement de moi comme un prédateur de sa proie. Je balançais mon ventre en rythme avec cat ne retenant plus mes cris de plaisir -oui viens empale toi sur mes doigts tu aimes? Cat lâcha mon sein et retira ses doigts de ma chatte et appuyant sur mes reins me força à baiser le bassin et me cambrer ouvrant au maximum mes fesses dévoilant mon anus.

Cat glissa ses mains dans ma raie écartant encore davantage mon cul et posa sa langue sur mon anus. Elle appuya dessus et fit pénétrer sa langue à moitié dans mon trou de balle et appuyant de toute ses forces monta et descendit sa tête me godant le cul de sa langue.

Malgré mes réticences un fulgurant plaisir me submergea et quand elle me pinça le clito un orgasme terrible me vrilla le corps et la langue dans les fesses je jouis en hurlant mon plaisir balançant mes fesses à la rencontre de cette langue si perverse.

Elle me caressa le dos et les fesses pendant plusieurs minutes le temps que je reprenne mes esprits. Lorsque je remuai elle saisit un sein dans sa main et le pressant comme pour le traire.

Cat me caressait les seins à toutes vitesses, se frottant la chatte sur mes fesses. Excitée par ses paroles je glissai une main entre nos corps et enfilait deux doigts dans sa chatte la doigtant à vive allure. Cat laça le gode autour de son ventre et me retournant sur le ventre je la vis sa queue dans la main se placer entre mes jambes et introduit son faux sexe dans le mien.