Sexe en tout genre sexe au camping

sexe en tout genre sexe au camping

...

Art sexe sexe inattendu



sexe en tout genre sexe au camping






Blog photo sexe sexe masculin


Le viol est un crime contre le consentement, et même si le consentement est loin d'être toujours libre ou éclairé, même s'il se prête au regret d'avoir consenti - ou cédé et laissé faire, la distinction entre céder et consentir n'étant pas faite -, il ne serait jamais dominé [p.

Les féministes radicales chercheraient fort illégitimement à renverser le pouvoir masculin qui n'existe pas au lieu même de son exercice bien qu'il n'existe pas, il semble qu'il s'exerce néanmoins en mettant les femmes en position soit de maman intouchable, soit de putain désirée et méprisée [p.

Et si par là vous comprenez que les féministes radicales veulent interdire aux femmes de jouir comme Marcela Iacub estime que cela leur plaît - en étant aspergées de sperme quand elles font le ménage? Vous doutez que Marcela Iacub puisse imputer aux féministes la responsabilité d'un grand renfermement masculin par vengeance, sans doute, pour le confinement dans lequel les femmes furent si longtemps maintenues? Cela vous paraît "absurde", aberrant, voire même "ignoble"? La Terreur des féministes.

Voici comment elle résume les positions féministes radicales: Sous cette expression du viol comme acte de domination ultime, on doit entendre, en vérité, que la qualification d'une relation sexuelle comme étant contrainte est le pouvoir suprême qu'une femme doit avoir dans une société juste et qui aspire à l'égalité entre les sexes.

Et ce pouvoir suprême se manifeste au moment d'une plainte pour viol. C'est cette parole qui donc ne peut être contredite, mais doit être enregistrée comme étant vraie. Accorder un tel pouvoir aux femmes implique de faire du lieu même de leur oppression maximale celui de son propre retournement" pp. La plupart des féministes, ces épouvantables qui rêvent, affirme Iacub, de nous faire entrer "dans le royaume de la Terreur d'une manière littérale" p.

Si ces féministes avec une Bible et un code pénal entre les dents affirment que le viol est "un acte de domination ultime", c'est en réalité pour disqualifier le consentement à des "situations sexuelles" dont ces puritaines refoulent les délices. Parmi ces situations, figurent bien entendu "les rapports sexuels entre des personnes dont les statuts sociaux sont différents" p.

Songeons aux domestiques ravies - pardon raviEs - d'être trousséEs, aux employéEs de mairie se délectant de la ferveur et de l'assiduité avec lesquelles de prestigieux élus s'évertuent à obtenir leurs faveurs, aux étudiantes qui adorent être harcelées par leurs professeurs, aux journalistes et femmes politiques qui depuis mai ont enfin eu l'amabilité de confier combien elles étaient émues par l'insistance mise à les séduire par certains des pères de la nation.

Elle ne pourrait sinon opposer une fin de non-recevoir à la considération selon laquelle l'existence d'un rapport de pouvoir ferait planer un doute sur l'hypothèse d'un consentement libre et éclairé de la ou du dominéE Répliques , 21 avril Aucune femme violée ne peut avoir été sidéréE par les assauts d'un homme plus puissant plus blanc, plus riche Puisque le "consentement dominé" est un mythe féministe contraire à la libre expression des "désirs de sexe", l'acceptation de rapports sexuels que l'on ne désire pas, au moins au sein d'un couple, ce ne peut être que de l'altruisme.

Ou du devoir conjugal. Et il n'y aurait rien à penser ni à re dire de ce que ce sont surtout les femmes qui dans les couples semblent avoir le sens de ce devoir Qu'à cela ne tienne! Marcela Iacub les juge, ces enquêtes, fort critiquables: Car, cela va bien entendu de soi, la plupart des femmes prennent plaisir à inventer toutes sortes d'histoires d'agressions sexuelles et de viols qu'elles n'ont jamais vécues et à les raconter à des inconnuEs.

Un bref rappel s'impose donc de l'un des résultats de l'enquête CSF: Les femmes sont 4 fois plus nombreuses que les hommes à répondre avoir accepté souvent alors qu'elles n'avaient pas vraiment envie ; les hommes sont deux fois plus nombreux à affirmer qu'ils ne se sont jamais trouvés dans cette situation.

Confrontées aux distorsions de Marcela Iacub, en particulier, et d'Alain Finkielkraut en relais, il faut inlassablement rappeler les faits, que constatent les nombreuses enquêtes sociologiques menées ces dernières décennies en France comme à l'étranger.

C'est très dur de faire dire à une femme mariée que l'homme qu'elle a aimé et qui est le père de ses enfants est un violeur '" Le viol, un crime presque ordinaire , p.

Mais les études et enquêtes réalisées convergent: Il recherche la toute-puissance et la domination. Être considéré comme un objet est d'ailleurs ce qui traumatise le plus les victimes ", explique Loïck Villerbu id.

Si ce n'est pas une volonté de domination et de reprise de ce que l'on considère être à soi, qu'est-ce? J'observe que ce sont ici des hommes qui travaillent sur ces questions qui le disent: Certes, disions-nous, Marcela Iacub ne nie pas que le viol soit un crime. Tout comme DSK dit de son côté avoir "horreur" de la prostitution.

De même que le droit formel conditionne le droit réel mais ne le garantit pas, la reconnaissance que le viol est un crime est une condition nécessaire, mais non suffisante pour l'éradiquer. Car tout en affirmant que le viol est un crime de lèse-majesté du consentement M.

C'est exactement ce à quoi Marcela Iacub s'emploie depuis des années. De la même façon, elle évoque, les féministes qui, avec à leur tête "la jeune et pure Caroline de Haas ", transformée en "ange de la honte de la République machiste" p.

Au moment des déferlantes phallocrates qui ont submergé les médias et les blogs lors des accusations portées contre DSK par Nafissatou Diallo puis Tristane Banon, Marcela Iacub souffrait sans doute d'une surdité transitoire, à moins qu'elle n'ait des troubles cognitifs, des trous de mémoire Vous avez bien lu. C'est dire jusqu'où dans son désir de nier la vulnérabilité, la défendeuse de la liberté est prête à aller et jusqu'où Alain Finkielkraut s'est montré prêt à la suivre, puisque le 21 avril dernier, il n'a rien trouvé à redire à pareille provocation.

Le viol est un crime Est-ce à dire que, selon Marcela Iacub, il ne faille pas porter plainte quand on a réellement et non pas imaginairement ni mensongèrement subi un viol? Les vrais viols doivent-ils demeurer impunis? Bien sûr que non, voyons! Comment osez-vous penser une chose pareille? Oui, c'est encore et c'est toujours des deux poids deux mesures du pseudo-féminisme à la française dont il s'agit: De ce côté-ci du périphérique là où elle écrit ses livres et ses chroniques?

Non, pas le moins du monde. Tous les chemins iacubiens convergent: L'effacement de ces violences, l'indifférence aux cris des femmes, le cinéaste, de son côté, donne à entendre combien il les juge insupportables et intenables.

Point de vue empathique que Marcela Iacub ne peut absolument pas envisager autrement que pour tenter de le renverser en son contraire Iacub, " Témoin de rien", Libération , 24 mars Ensuite, "la jurisprudence se montre de plus en plus ouverte pour constater l'absence de consentement à un acte sexuel, et donc pour qualifier celui-ce de viol" p.

En France, la victime doit se soumettre à divers expertises où sa parole est constamment remise en cause. Je me suis donc retrouvée face à une charmante psychiatre qui, histoire de me faire craquer, prêche le faux pour savoir le vrai, et remet chacune de mes paroles en doute, et me harcèle de questions sur ma vie sexuelle actuelle.

Un calvaire de plus. On se croirait revenues aux temps préfreudiens des hystériques, ces fieffées menteuses et simulatrices, dont la matrice abrite le mal. Comment Marcela Iacub parvient-elle à ne pas s'aviser qu'elle ne fait jamais l'hypothèse que la parole des accusés puisse être mensongère, intéressée, dominatrice, haineuse Elle ne semble pas éviter de se regarder dans le miroir, pourtant. Que serait-il advenu si la parole de DSK avait été soumise à un examen de crédibilité?

Nous ne le saurons pas, il a payé des millions, vraisemblablement pour que nous ne puissions jamais savoir, mais John Solomon a mené une contre-enquête qui l'accable Ou bien il aurait cru que "la dame l'avait fait sans attendre une contrepartie pécuniaire" p. La seule chose, à vrai dire qu'elle n'envisage pas, c'est qu'il ait pu s'agir d'un viol.

Sur quoi se fonde-t-elle pour invalider l'hypothèse du viol? Sur la crédibilité de DSK, d'emblée entachée - il a nié qu'il y ait eu rapport sexuel - et passablement écornée à présent?

Elles comploteraient en outre contre la liberté sexuelle des phallophores. Les féministes n'ont pas en vue le salut des victimes de violences sexuelles, affirme Marcela Iacub au début de son ouvrage. Elles se revaloriseront en revalorisant "toutes les expressions de la sexualité" p. Enfin, il faudra convenir que la dissociation de l'amour et du désir "pourrait être la meilleure manière de donner à l'amour une chance de se développer et de grandir" p.

Retour à la maman et la putain, en somme. Oui, pourquoi n'y consentirions-nous pas avec joie puisque Marcela Iacub nous promet qu'ainsi nous sortirons enfin de cette '"éternelle enfance" qui consiste à faire porter à un autre la responsabilité d'un choix que l'on a rétrospectivement tenu pour erroné p. Parce que, en réalité, le discours de Marcela Iacub - de la défense des accusés de viol à l'éloge d'un devenir sextoys de la sexualité - conteste systématiquement, mais non sans incohérences, le devenir sujet des femmes, pour la défense duquel nous nous sommes re mobilisées avec une intensité particulière depuis mai Si le sexe suppose de consentir à être traitée comme une chose, dans la mesure où une chose ne saurait refuser son consentement, il n'y a bientôt plus de viol.

Où les articles de Martine Storti avaient soutenu leur cause pendant que Béatrice Vallaeys y critiquait ces féministes qui pactisaient avec une justice bourgeoise [voir B. Blog Mediapart de Muriel Salmona: Sur l'émission "La domination masculine", du 21 avril Camping et sexe Partouze , Porno allemand. Vidéos porno pareilles Orgie fétichiste brutale k Sexe dans les transports en commun 23, Allemands dans du sexe en groupe excitant 44, Baiser sur un bunker avec une jeune femme k Un film porno allemand avec beaucoup de sexe.

Gangbang brutal avec Sarah Ann k Chaud et pervers sexe en groupe k Un superbe sexe tape k Du sexe allemand extrême 2,k 1: Deux types de sexe 52, Une beauté allemande est comblée en plein air 2,k Une fille coquine se prend plein de bites k Sexe en groupe avec les voisins k Fête Sexuelle des années 80 k Sexe de groupe sauvage avec des stars du porno k